Scrap'Odile

Scrapbooking : passion dévorante - Mais aussi : un peu de broderie, un peu de cuisine, mes lectures, les films ... et mes humeurs !

vendredi 10 août 2018

Si tu t'en vas

Le seul avantage des insomnies, est que je peux lire encore et encore.

metadata-image-17318959

de C.J. COOKE

Une femme sans nom. Une disparition inexpliquée. Une femme échoue sur une île déserte. Qui est-elle, d’où vient-elle, comment est-elle arrivée jusqu’ici ? Elle n’en a pas la moindre idée. Alors que quatre écrivains réunis pour leur retraite annuelle lui viennent en aide, elle détecte de vives tensions au sein du groupe. Les apparences sont trompeuses, et chacun d’eux semble dissimuler un secret en lien avec le mystère de son identité. Pendant ce temps, dans un quartier huppé de la banlieue londonienne, Eloïse disparaît, abandonnant ses deux enfants en bas âge. Son mari se démène pour la retrouver, mais l’enquête menée par la police révèle que leur mariage si parfait n’est qu’une façade...

Mon avis : Les chapitres jouent l'alternance, une fois Héloïse qui lutte contre l'amnésie, une fois son mari qui se démène tant bien que mal avec ses deux jeunes enfants et la recherche de sa femme, une fois la grand-mère d'Héloïse qui a en partie élevé la jeune femme.
Compliqué d'en dire beaucoup sous peine de trop en dévoiler. Les personnages sont attachants. Un bon premier roman qui sort de l'ordinaire.

Posté par OdileGermaneau à 14:48 - Un livre ? - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    as-tu lu "avant d'aller dormir" de S.J.Watson?

    Posté par Patricia45, samedi 11 août 2018 à 18:36
  • Je l'ai lu il y a un moment, j'avais beaucoup aimé

    Posté par Odile, dimanche 12 août 2018 à 23:12
  • Merci pour ton avis, celui-ci me tente bien !
    Bises

    Posté par Pimprenelle38, lundi 13 août 2018 à 19:52

Poster un commentaire