Scrap'Odile

Scrapbooking : passion dévorante - Mais aussi : un peu de broderie, un peu de cuisine, mes lectures, les films ... et mes humeurs !

mercredi 21 juin 2017

La nuit de Peter Pan

de Piero DEGI ANTONI Sur la côte ligure, au nord de l’Italie, la villa, construite à flanc de falaise, n’est accessible que par un long et lugubre tunnel ferroviaire désaffecté. Y vivent seuls Leonardo, un garçon débordant d’imagination, mais introverti, rêveur et craintif, et son père David, un auteur compositeur interprète ayant connu la gloire vingt ans plus tôt. Un soir, Leonardo, en descendant au salon, fait une terrible découverte : son père ligoté aux pieds d’un homme gigantesque, un « ogre » tout juste évadé de la... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 19 juin 2017

Ne pars pas sans moi

de Gilly McMILLAN Une joyeuse sortie en forêt. Le désir d'une mère de rendre son enfant indépendant en le laissant marcher quelques mètres devant elle. C'est ainsi que Rachel décrit le moment où Ben, son fils de huit ans, a disparu. Les médias relaient cette version, comme l'image de Rachel éplorée et prête à tout pour retrouver son fils. Alors qu'une chasse à l'homme est lancée pour retrouver Ben, elle doit faire face au chagrin, à la peur, mais aussi à la suspicion qui entoure son histoire : Rachel est-elle une... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 juin 2017

Seule dans Raqqa

de Hala KODHANI C’est une enquête foudroyante : l’histoire de Nissan Ibrahim, syrienne, musulmane et résistante dans une ville devenue « la capitale du diable ». Née à Raqqa, professeur de philosophie, Nissan nous livre sur Facebook son journal de bord et son combat pendant 4 années de dictature meurtrière. Que signifie être une femme en Syrie entre 2011 et 2015? À quoi ressemble la vie au temps des décapitations, des tortures, des bombardements ? Les posts de Nissan racontent la tragédie syrienne, la lutte d’un peuple contre deux... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 juin 2017

Le chant des secrets

de Tamara McKINLEY Australie, 1921. Viola et Duncan Summer font partie d'une troupe de comédiens ambulants quand naît Catriona. Très tôt, leur fillette montre d'étonnantes prédispositions pour le chant et entame une carrière dans les villes et villages de l'outback.Mais un premier drame survient. La grande dépression sévit, la troupe se sépare et Duncan meurt accidentellement. Catriona est âgée de 11 ans quand sa mère et elle sont prises sous l'aile protectrice de Francis Kane. Mais ce dernier profite de la situation précaire des... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 4 juin 2017

Une fille parfaite

de Mary KUBICA « Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux ni comment est son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. »Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle vient de commettre une grave erreur. Et que rien, jamais, ne sera plus comme avant. Mon avis :Alors que ne suis pas du tout adepte de ce genre de... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 29 mai 2017

La peau des anges

de Michaël KATZREFELD Dans la lumière naissante de l'aube, des mouettes survolent en se chamaillant les monticules de ferraille de la casse automobile de Hjulsta à Stockholm. La silhouette est plantée jusqu'aux genoux dans la ferraille, comme si l'on avait voulu éviter que le vent ne l'emporte. Elle n'a que la peau sur les os et son corps est blanc comme du marbre. Même ses globes oculaires sont recouverts de plâtre, si bien qu'elle regarde fixement devant elle, telle une antique statue romaine. Encore un ange blanc. C'est le... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 15 mai 2017

Sur tes traces

de Karen ROSE La psychologue Faith Frye exerce un métier à haut risque: la prise en charge des déviants sexuels. Parmi eux, se cache certainement l’homme qui la traque avec acharnement depuis qu’elle l’a envoyé en prison, et qui tue au gré de ses besoins pour se rapprocher d’elle. Elle se réfugie dans la maison familiale dont elle vient d’hériter. Inhabitée depuis vingt ans, isolée, cette maison représente pour Faith la chance et l’espoir d’échapper à l’horreur d’une vie hantée et de sauver sa peau. Mais à peine arrivée, Faith est... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 11:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 1 mai 2017

Disparue

de Darcey BELL Cela commence par un simple petit service - du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille. Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son "blog de maman", et Emily, une femme d'affaires sophistiquée et mariée. Elles s'entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans. Et lorsqu'Emily lui demande de... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 13:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 23 avril 2017

Un appartement à Paris

de Guillaume MUSSO Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 23 avril 2017

La maison de poupée

de M.J. ARLIDGE Une jeune femme se réveille dans une cave froide et sombre. Elle est seule et n'a pas la moindre idée de la façon dont elle s'est retrouvée là, ni de l'identité de son ravisseur. Et elle ignore encore que son cauchemar ne fait que commencer…Pas très loin de là, le corps d'une autre femme est découvert sur une plage isolée. Sa disparition n'a jamais été déclarée à la police : sa famille qui recevait encore des textos de sa part n'avait aucune raison de s'inquiéter.Pour la détective Helen Grace, il n'y a aucun doute :... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]