Scrap'Odile

Scrapbooking : passion dévorante - Mais aussi : un peu de broderie, un peu de cuisine, mes lectures, les films ... et mes humeurs !

dimanche 15 janvier 2006

Debout les morts

de Frad Vargas
Posté par OdileGermaneau à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 14 décembre 2005

Un vrai moment de plaisir

Ah oui alors, ça a été un bonheur de lire ce roman d'Anna Gavalda : Ensemble, c'est tout. 4 paumés qui n'auraient jamais du se rencontrer :Camille qui dessine et qui porte sur son dos des tonnes de gros chagrins, Phillibert aristo désargenté au grand coeur, Franck cuisinier dont la vie tourne autour des filles et des motos, et Paulette, sa grand-mère qui ne veut pas quitter son jardin. Non ils n'auraient jamais du se rencontrer. On ne mélange pas les torchons et les serviettes. Et pourtant,"Leur histoire, c'est la théorie... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 22:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 11 décembre 2005

3 bouquins sur la semaine

Longues les heures d'avion. Alors 3 bouquins sur la semaine. Le papyrus secret de Pascal Vernus. Ceux qui me connaissent un peu savent mon amour immodéré pour les civilisations disparues et pour l'Egypte en particulier. Alors comment manquer le dernier ouvrage de Pascal Vernus. Cette fois, les amours d'Akhénaton le pharaon qui a voulu imposer ses nouvelles visions religieuses en n'adorant qu'un seul dieu, et de sa sublime épouse NEFERTITI. Un peu dur d'entrer dans le livre, mais ensuite impossible de le quitter lorsque l'on voit... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 7 novembre 2005

Kennedy's fan

Plus aucun doute maintenant, je fais partie du club des Kennedy's groupies. Alors voilà je viens de terminer un 5ème roman de Douglas Kennedy : "Les désarrois de Ned Allen". Et même si j'ai eu un peu de mal à entrer dans le livre, la suite a été à la hauteur de mes attentes. Plus moyen de le lâcher : pas de scrap dimanche après-midi (et pourtant tournoi de golf), ni le soir (et pourtant soir de foot), lecture jusqu'à pas d'heure, et cela malgré les voitures de police qui passent toute sirène hurlante direction le Val... [Lire la suite]
Posté par OdileGermaneau à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 5 novembre 2005

Douglas Kennedy

Décidemment voilà un auteur que j'apprécie. J'ai dévoré son dernier pavé, heuuuuuuu son dernier roman : "Les charmes discrets de la vie conjugale". J'avais aimé "L'homme qui voulait vivre sa vie" et "La poursuite du bonheur". Quelle contradiction. J'aime tellement les Etats-Unis, et je déteste tellement ce puritanisme, cette bigoterie. Moi qui ne supporte pas les donneurs de leçons... Et ils sont légion ceux-là, ou alors ce sont ceux que l'on entend le plus ?
Posté par OdileGermaneau à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 31 octobre 2005

2 bouquins cette semaine

LE JOURNAL DE YALDA. Jeune fille Afghane (ben oui encore l'Afghanistan) qui a fuit son pays toute petite et qui à 17 ans, arrive à Paris pour suivre des études. La façon dont elle nous découvre, mais aussi comment elle finit par s'intégrer et adopter tous nos petits travers. MUTILEE de Khady. Ame sensible s'abstenir. Vite, très vite lu. Le calvaire d'une petite africaine excisée au Sénégal et qui devenue adulte se bat pour que cesse ces horreurs.
Posté par OdileGermaneau à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 21 octobre 2005

Vraiment pas mon truc

J'ai ENCORE essayé un bouquin de Marc Lévy. Voilà le troisième que j'entame, et ça n'accroche pas. Et pourtant s'il y a une chose que je n'aime pas, c'est ne pas aller au bout d'un livre. Pour lui, pas moyen, c'est mon truc. ABANDON.Par contre j'ai commencé "La petite Icare" de Helen Oyeyemi. Premier roman d'une jeune Nigérianne. Très prometteur.
Posté par OdileGermaneau à 11:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 19 octobre 2005

Pour l'amour de Massoud

J'avais déjà tellement d'admiration pour cet homme. Maintenant après la lecture du livre-témoignage de sa femme Sediqua, j'ai découvert l'homme plus intime, époux et père. Pas si différent des autres hommes, qui pose la moquette et joue au ballon avec ses enfants.Témoignage aussi de la vie insupportable de la population afghanne, des femmes bien entendu, mais aussi de tout un peuple.
Posté par OdileGermaneau à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]