Scrap'Odile

Scrapbooking : passion dévorante - Mais aussi : un peu de broderie, un peu de cuisine, mes lectures, les films ... et mes humeurs !

mardi 26 mai 2015

Adorable petite famille

Naissance de Gabrielle - Octobre 2014

jolie petite famille 

Papiers Bazzill et My Mind's Eye

101956716J'avais craqué sur cette page il y a quelques temps, vous pouvez constatez que je ne me suis pas contentée de m'en inspirer, j'ai copié, copié, copié. Aaaahhhh !!!! manque d'inspiration, quand tu nous tiens !!!

Et pourtant, j'essaie, je sors les dizaines centaines de photos de mes petits chéris, et je ne parle même pas des photos de voyage et de vacances, mais rien ne vient ...

Posté par OdileGermaneau à 19:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]

lundi 25 mai 2015

La fille du train

65773553_13327913

de Paula HAWKINS

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8h04 le matin, le 17h56 l'après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d'un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Rien d'exceptionnel, non, juste un couple qui s'aime. Jusqu'à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d'en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu.

Mon avis : Le roman commence très lentement. Il se présente sous la forme de 3 récits intimes, ceux des 3 femmes déboussolées de l'intrigue. Un thriller psychologique qui m'a un peu fait penser à "Avant d'aller dormir" de  S.J WATSON : mensonges, trahison ...
J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, mais un fois accrochée, impossible de le lâcher. Mon seul petit bémol, je n'ai jamais réussi à m'attacher à un des pesonnages. A tour de rôle, tous m'ont "agacée".

Posté par OdileGermaneau à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 22 mai 2015

Le tuto de la carte à tirette

Voici comment réaliser la carte à tirette.

2

La carte mesure 15x20cm. Vous y posez 4 photos de 10x7cm. Bien entendu vous pouvez adapter les mesures afin d'intégrer la tirette à un mini-album par exemple

 

Prévoyez de l'adhésif de très bonne qualité. Il vous faudra également 1 petite perfo ronde (3cm de diamètre), un petit bout de ruban et un outil pour percer. Notez que vous ne pourrez pas poser beaucoup de déco, rien ne devant gêner le mouvement de la tirette.

T1 - Copie

Pour commencer coupez toutes les pièces dont vous avez besoin : 

dans le bazzill : 1 morceau de 15x20cm + 1 morceau de 15x3cm + 1 morceau de 10x28,5cm + 3 morceaux de 10x7cm.
dans un papier imprimé assorti : 1 morceau de 14x19cm

 

T2 - Copie

Posez de l'adhésif de chaque côté de la petite bande de 3cm de large.

T3 - Copie

Collez le papier imprimé sur le grand morceau de papier uni, puis la petite bande à environ 5cm du bord inférieur.

T4 - Copie

Sur la longue bande, prenez des mesures à 15,5cm, puis 17,5cm, puis 19,5cm et enfin 21,5cm. Pliez.

T5 - Copie

Sur le plus petit côté de cette bande, posez de l'adhésif à ras bord.

T6

Glissez le plus long morceau SOUS la petite bande et collez la par le petit côté SUR la petite bande. La longue bande dépasse encore de la carte à ce moment du montage, c'est normal.

T8

A présent, vous devez poser les pages. Posez de l'adhésif sur les 2 cm entre les plis. Commencez par la page du bas. ATTENTION en collant les pages à bien les positionner le long des plis afin de ne pas gêner le mouvement.

T9

Voici ce que vous obtenez.

T10

Dans le papier imprimé, prélevez un rond.

T11

Pliez ce rond en 2, le collez en bas de la tirette et percez.

T12

Posez un petit bout de ruban, nouez.

T13

Ramenez vos photos à 10x7cm et collez les sur chaque page de la carte.

En vedette sur cette carte, NOA, mon petit bonze chéri, 10 mois déjà !

J'espère être assez claire dans mes explications. Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à me contacter.

 

Posté par OdileGermaneau à 08:00 - Techniques - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 21 mai 2015

Tournez manège !

Antoine a un compagnon de jeux - Diego - prêt à tout accepter de la part de son jeune maître. Faire tourner le chat sur les tabourets, voilà qui est drôle. Et le chat, stoïque, s'agrippe comme il peut.

tournez manège !

Les petites photos de plus près

tournez manège ! - Copie (3) tournez manège ! - Copie (4) tournez manège ! - Copie (5) tournez manège ! - Copie (6) tournez manège ! - Copie (7) tournez manège ! - Copie (8)

 

Posté par OdileGermaneau à 17:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 20 mai 2015

A disposition

P1060906

2 kits de mon dernier album sont désormais disponibles à la vente ICI.

Bien entendu le tuto est également disponible. 

Je tiens à préciser que toutes les étiquettes utilisées sont de ma composition.

Posté par OdileGermaneau à 14:23 - Du blabla - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 19 mai 2015

Des lettres travaillées

Les préparatifs pour le baptême de Gabrielle le 20 juin battent leur plein.  Comme d'habitude, et pour mon plus grand plaisir, je suis mise à contribution. 
Pour commencer les lettres de son prénom à poser sur la table principale, celle qui recevra la pièce montée, les présents ...

P1060905 (3)

Posté par OdileGermaneau à 15:28 - Inclassable - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 18 mai 2015

1er Shooting

Pour Noël dernier Mathilde et Valentin avaient reçu en cadeau un shooting avec Gabrielle. 

Tant de photos craquantes en sont sorties ! Pour ne pas avoir à choisir, l'option mini-album s'est imposée.

B0

 

B2

B3

B4

B5

B6

B7

B8

B9

 

B11

 Papiers Bazzill & Echo Park (une très vieille collection)

Gabrielle a déjà tellement changé depuis janvier.

Posté par OdileGermaneau à 18:48 - Mini albums - Commentaires [6] - Permalien [#]

Je suis scandalisée ...

Je ne supporte pas que l'on abuse des personnes âgées.
A plusieurs reprises, des démarcheurs en tout genre ont tenté de profiter de l'âge de ma Maman. Heureusement, je veille (l'un d'entre eux a même déjà signé à ma place) et à chaque fois mes coups de fil intempestifs et les menaces que j'ai proférées au titre d'abus de faiblesse sur personnes âgées, ont eu raison de ces arnaqueurs. Mais lorsque les arnaqueurs sont "en interne"...

Je vous raconte ce qui me bouleverse.

Ma Maman a une gentille voisine (A.) de 82 ans, sans famille, sans enfant, je la connais depuis que je suis petite fille. Elle a perdu, fin décembre dernier, son compagnon (R.) depuis 27 ans (je dis compagnon car ils n'étaient pas mariés). Le compagnon avait 5 enfants d'un premier mariage. Ces 10 dernières années R. était très malade, aveugle. A. l'a soigné SEULE, jour et nuit, avec dévouement bien au delà des forces d'une vieille dame de 82 ans. Juste l'aide d'infirmiers matin et soir pour coucher et lever R.
Et voilà que les 5 enfants assignent A. devant le TGI, pour une assurance-vie très ancienne, donc très rondelette. Assurance-vie dont A. est l'unique bénéficiaire. Au prétexte que l'état de santé et la cécité de R. le privait de tout discernement. Il est vrai que A. gérait la totalité des finances du ménage, que - comme toutes les personnes âgées - elle dépense peu et joue à l'écureuil.
A. refuse de se défendre, de prendre un avocat et de se rendre au TGI, préférant faire la sourde oreille malgré les injonctions du-dit TGI.

  • Tu comprends Odile, je ne veux pas me mettre à leur niveau.
  • Oui A., je comprends, mais ce n'est pas la bonne solution. Ne leur donnez pas raison. Réclamez votre dû. Et si vraiment vous ne voulez pas de cet argent, réclamez-le et faites-en don. Nombreuses sont les causes qui en feraient bon usage. 

Rien n'y fait. A. ne veut pas entendre. Je lui ai proposé de l'accompagner, de l'aider dans les démarches. A. ne veut pas se défendre laissant "les enfants face à leur conscience" (??????).

Je ne pourrais jamais comprendre le comportement des enfants ... quand il y a un peu d'argent ... Et pourtant la retraite de A., ce n'est pas Lilliane Bettencourt !
Je crois surtout que A. est tellemet fatiguée qu'elle n'a plus l'énergie de lutter contre ces vautours ! Elle les a pourtant tellement gâtés !

Comment faire ? Que lui dire pour la convaincre ?

Posté par OdileGermaneau à 13:12 - Du blabla - Commentaires [3] - Permalien [#]

Dissonances

9782823809336_COLOR

de Carin GERHARDSEN

Une jeune femme nue, traumatisée, mutique est retrouvée sur un palier d'immeuble. Si elle refuse de parler, le voisinage, lui, est plus bavard. Et accuse sans hésitation le propriétaire de l'appartement devant lequel elle se trouvait. Le réparateur de piano John Gideon doit, selon eux, au mieux être un pervers, au pire un pédophile. Comment expliquer sinon les va-et-vient incessants de demoiselles chez lui? Petra aimerait bien éclaircir ce point. Gideon ne lui paraît pas avoir le profil. Mais, pour l'instant, sa porte reste close et il est introuvable. Alors que la liste des suspects s'allonge, Petra s'efforce de faire parler la victime. À part elle, qui peut y parvenir? Toutes deux partagent la terrible expérience du viol. Difficile de faire la part des choses et de progresser quand pistes, témoignages et instincts de flics prennent des voies aussi... dissonantes.

Mon avis : Bon, je suis allée jusqu'au bout. Je n'avais lu que de bonnes critiques, cependant je me suis ennuyée. De nombreuses petites intrigues difficiles à relier les unes aux autres. Beaucoup de flou. Pas d'effet de surprise pour le dénouement que l'on devine très rapidement. J'ai été déçue.

Posté par OdileGermaneau à 08:57 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

En atelier

Ce blog ressemble de plus en plus à un grand désert glacé ...

Dans le cadre des ateliers que j'anime à l'école de mon village, j'ai proposé à mes petits élèves, cette carte à tirette qu'ils offriront pour la fête des mères.
Mercredi, nous passerons au cadeau de la fête des pères.

En vedette, ma poupinette qui grandit tellement vite ! (photos prises à Pâques)

P1060885 (2)

P1060886

 

Posté par OdileGermaneau à 08:44 - Mini albums - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 3 mai 2015

Révélée

65644690_13498248

de Renee KNIGHTK

Catherine ne sait plus comment ce livre lui est parvenu, mais depuis qu'elle l'a commencé, elle ne dort plus. Angoissée, obsédée par cette lecture, elle ne parvient pourtant pas à la terminer, terrifiée par ce que la fin pourrait révéler. Car le personnage de ce livre, c'est elle. Elle en est convaincue. Et l'auteur, E. J. Preston, y expose un secret qu'aucune personne vivante n'est censée connaître. Derrière ce pseudonyme, se cache Stephen Brigstocke. Cet ancien professeur voit sa vie déraper doucement et sûrement depuis le décès de son épouse. Jusqu'au moment où il découvre dans les affaires de celle-ci les photos d'une femme sur une plage et posant nue dans une chambre d'hôtel. Stephen n'a alors plus qu'un but : voir sombrer celle qu'il juge être la source de son malheur.

Mon avis : L'histoire est un peu longue à venir et je m'attendais à quelque chose de plus noir. Le point fort est la façon dont l'auteur nous fait entrer dans la peau de chaque personnge. De la tendresse pour Catherine, puis au fil des pages j'ai eu du mal à m'attacher à elle, elle devient étrange, suspecte
Je suis bien incapable de dire si j'ai aimé ou pas ce thriler psychologique. Je ne l'ai cependant pas lâché. 

Posté par OdileGermaneau à 21:56 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 15 avril 2015

De chair et d'os

eden50458epub_COLOR

de Dolorès REDONDO

Brillant élément du commissariat de Pampelune, l’inspectrice Amaia Salazar se voit chargée d’enquêter sur d’atroces crimes sexuels. Les victimes sont des femmes et tout semble indiquer que les bourreaux soient leurs maris ou compagnons. Mais des rituels macabres, qui rappellent des pratiques de sorcellerie locale, laissent penser qu’un fou diabolique pourrait orchestrer ces meurtres en série. Salazar n'en a pas fini de découvrir les turpitudes de cette vallée de Baztán dont la rivière semble emporter les secrets terrifiants. Amaia Salazar a d’autant plus de mal à mener son enquête qu’elle vient de donner naissance à l’enfant qu’elle et son compagnon ont tant désiré. Pas facile de devenir mère quand la mort rôde et que le souvenir de celle qui vous a donné la vie vous inflige de violents cauchemars. Mais la jeune femme entend bien aller jusqu’au bout de ses recherches, quels qu’en soient les résultats.

Mon avis : J'avais beaucoup aimé le 1er tome de cette trilogie, Le Gardien Invisible, Que dire du 2ème ... de mieux en mieux. 
Je n'ai qu'une hâte : que soit publié le suivant.

Posté par OdileGermaneau à 10:58 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

Du sang sur la glace

eden50549pdf_COLOR

de Jo NESBO

Quand on gagne sa vie en supprimant des gens, il peut être compliqué, voire dangereux, d’être proche de qui que ce soit. Olav est le tueur à gages attitré d’un gangster qui règne sur la prostitution et le trafic de drogue à Oslo. Lorsqu’il tombe enfin sous le charme de la femme de ses rêves, deux problèmes de taille se posent. C’est la jeune épouse – infidèle – de son patron. Et il est chargé de la tuer.

Mon avis : J'apprécie d'habitude les romans de Jo Nesbo, mais cette fois, je m'y suis ennuyée ferme.

 

Posté par OdileGermaneau à 10:55 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 13 avril 2015

Am Stram Gram

9782365691536_COLOR

de M.J. ARLIDGE

Deux victimes prises au piège. Une seule issue: tuer ou être tué Un couple se fait enlever. Les jeunes gens se réveillent désorientés au fond d'une piscine vide qui n'a plus d'échelle. Ils ont peur, mais ils sont en vie et à deux ils peuvent tout affronter. Sauf que... Ils trouvent une arme à feu – chargée d'une unique balle – et un portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un ultime message: " Vous devez tuer pour vivre. " Chaque fois, le ravisseur plante le décor, observe, attend et laisse ses proies s'entretuer. Torturées par la peur, le désespoir, la faim et la soif, elles n'ont qu'un moyen de mettre fin à leurs souffrances: décider qui vivra et qui mourra. Elles semblent avoir été choisies au hasard, pourtant tout est méticuleusement organisé. Quel lien les unit? Le commandant Helen Grace et son équipe savent que le temps leur est compté pour arrêter ce prédateur complexe qui se délecte de transformer ses victimes en meurtriers.

Mon avis : Avec le retour des insomnies ... dévoré cette nuit.

Posté par OdileGermaneau à 13:53 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 12 avril 2015

Le gardien invisible

51CkmaiIdhL

de Dolores REDONDO

Le cadavre d'une jeune fille est découvert sur les bords de la rivière Baztán dans une étrange mise en scène. Très vite, les croyances basques surgissent : et si toute cette horreur était l'oeuvre du basajaun, un être mythologique ? L'inspectrice Amaia Salazar, femme de tête en charge de l'enquête, se voit contrainte de revenir sur les lieux de son enfance qu'elle a tenté de fuir toute sa vie durant. Jonglant entre les techniques d'investigation scientifique modernes et les croyances populaires, Amaia Salazar devra mettre la main sur ce gardien invisible qui perturbe la vie paisible des habitants d'Elizondo.

Mon avis : Une nouvelle découverte, espagnole cette fois. Premier volume d'une trilogie. Surprenant et captivant. Enquête policière et mythologie se mêlent, tueur en série et anciennes croyances

Posté par OdileGermaneau à 09:17 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 7 avril 2015

Des ateliers

Depuis quelques semaines, j'anime des ateliers de scrapbooking le mercredi matin à l'école de mon village. Les enfants sont très enthousiastes. Je leur propose des petites choses ludiques, dont ces 2 minis riquiquis.

Tout d'abord la carte sans fin qui remporte toujours un vrai succès.

7 8 9 10

Voici la marche à suivre pour la réaliser, c'est simplissime

Couper 4 morceaux de 7,5cmx15cm. Prendre des mesures à 3,7cm de chaque côté et plier.

1

Poser de l'adhésif  à l'endroit des croix sur 2 des morceaux

2

En inversant le sens des plis, coller les 2 autres morceaux

3 4 

La carte "qui tourne" est terminée.
Maintenant ouvrir et bien marquer les plis.

5 6

 Maintenant vous prenez la main pour la déco

 

 

Ainsi que le mini riquiqui

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

 

Posté par OdileGermaneau à 16:15 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Premier chocolat

Ma poupinette a 6 mois aujourd'hui. Ce week-end elle a goûté au chocolat pour la première fois. Visiblement çà lui plait.

6

2

5

Posté par OdileGermaneau à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

2 bavoirs supplémentaires

On ne m'arrête plus... En vente ICI

 

Milk

milk

milk2

Ourson au ruban rouge

 

ourson au ruban rouge

 

ourson au ruban rouge 2 

Posté par OdileGermaneau à 08:45 - Broderie - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 1 avril 2015

Un de plus

Je m'amuse infiniment avec tous ces fils de couleurs

Caroussel

caroussel (2)

caroussel 2

En vente ICI

 

Posté par OdileGermaneau à 13:36 - Broderie - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 28 mars 2015

L'instant présent

9782845637931_COLOR

de Guilaume MUSSO

Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an. Il passe sa vie à la chercher... ... elle passe la sienne à l'attendre. Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer: " Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... " Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis: le temps. Un thriller psychologique vertigineux au final stupéfiant.

Mon avis : Il n'a pas passé la journée ! Et pour une fois, la fin ne m'a pas déçue.

Posté par OdileGermaneau à 18:31 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]