Scrap'Odile

Scrapbooking : passion dévorante - Mais aussi : un peu de broderie, un peu de cuisine, mes lectures, les films ... et mes humeurs !

vendredi 8 novembre 2019

Je ne suis pas un monstre

CVT_Je-ne-suis-pas-un-montre_1070de Carme CHAPARRO

Un enfant disparaît dans un centre commercial de Madrid le 24 décembre.
Même lieu et même mode opératoire qu'une ancienne affaire, l'enlèvement de Nicolás Acosta deux ans plus tôt. Et si tout recommençait ?
L'inspectrice Ana Arén, qui a failli lors de cette précédente enquête, se lance à corps perdu pour retrouver ce petit garçon. Mais certains journalistes viennent contrarier son enquête, avides de scoops et d'audience.
Les fausses pistes s'enchaînent, les rumeurs enflent et les politiques s'en mêlent. La ville tremble devant la menace d'un tueur en série. La reporter Inés Grau, proche d''Ana, couvre l'affaire mais la pression est telle qu'elle est prête à tout pour une révélation, quitte à trahir son amie et mettre en danger sa famille.
Alors que la vérité est sur le point d'éclater, l'inspectrice se retrouve face à une effroyable réalité qui pourrait la consumer.

Mon avis :Je ne me suis pas ennuyée une seconde avec cet ouvrage. Un excellent page-turner. Et surtout je ne m'attendais pas du tout au dénouement.

 

Posté par OdileGermaneau à 22:29 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 4 novembre 2019

Sauvons la Terre ...

... c'est la seule planète où il y a du chocolat. Voilà qui pourrait être la devise de Hugo.

Octobre 2019 - Mathilde et moi sommes en train de préparer le gâteau d'anniversaire de Gabrielle. Hugo nous observe depuis son parc. Il a été bien compliqué de lui ôter la spatule !

sauvons

Posté par OdileGermaneau à 18:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 3 novembre 2019

Pour seul refuge

51Bj7x3xDWL

de Vincent ORTIS

La plus terrible des prisons est celle qui n'a pas de murs.
De la neige à perte de vue, une ourse affamée, pas une habitation à des kilomètres à la ronde.
Seuls, perdus dans les immensités sauvages du Montana, à plus de deux mille mètres d'altitude, deux hommes se font face : un jeune Indien accusé de viol avec tortures et le juge qui l'a condamné.
Chacun possède la moitié des informations qui pourraient les sauver, or : Ensemble, ils s'entretueront. Séparés, ils mourront.

Mon avis : Un premier roman qui m'a séduite. 3 histoires en une : celle  du méchant, celles des gentils. Ce n'est que tardivement que l'on perçoit la fin de l'histoire et ça c'est vraiment bien.
Une très bonne lecture.

Posté par OdileGermaneau à 21:31 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 30 octobre 2019

Le tuto des cartes d'Halloween

Comme promis voici le tuto des cartes que je vous ai présentées dans l'article du 28/10.

Il vous faut un papier à fort grammage. J'ai acheté du papier (dont j'ai oublié la marque) très épais chez "Bureau Vallée". Il est vendu en grande dimension. J'ai testé la carte avec du Bazzill mais ce n'était pas assez rigide. Vous avez aussi besoin de mousse 3D et d'une bande de plastique de 6cm environ de largeur (du plastique souple).
La carte est simple à réaliser.

Vous coupez 5 morceaux dans ce papier.

2 morceaux de 11x11cm - 1 morceau de 10,5x10,5cm - 2 morceaux de 8,5x10cm

Vous arrondissez à la perfo 2 des coins des pièces de 8,5x10cm

1

Dans le morceau de 10,5x10,5cm, vous faites une fente à environ 1,5cm des bords et vous passez la bande de plastique.

2

A ce moment vous devez décorer les 4 morceaux restants.
Attention au sens dans lequel vous décorez vos papIers. Pas de souci pour les 2 grands carrés (ce sont les couvertures, mais pour les rectangles, les bords arrondis doivent être en extérieur.
Attention aussi à ne pas décorer trop ces rectangles. Comme ils coulissent, il y a une partie qui ne se voit pas. Ce qui, personnellement, n'est pas pour me déplaire, il reste un peu de place pour écrire un mot à mes poussins.

3

Maintenant le montage.
Reprenez le carré dans lequel est insérée la bande de plastique.
Rabattre le plastique et le coller en veillant à ce que les bords soient soit bien alignés. Coupez l'excédent. Attention à ne pas trop serrer. Le plastique doit pouvoir coulisser. Egalement, faire attention à ne pas mettre de double-face (pas de colle) sur le papier, au risque d'empêcher le mouvement. 

4

Vous positionnez les rectangles de part et d'autre, bords arrondis en extérieur. Celui de droite sera collé dessous, celui de gauche dessus.

5

Posez de l'adhésif sur la bande plastique (attention aucun adhésif sur le papier). J'ai retourné le rectangle de droite, et je l'ai collé à 1 cm du bas du carré et laissant dépasser environ 1,5cm.

6

Voici ce que l'on obtient. Posez de l'adhésif de la même manière pour la partie gauche. Veillez à aligner les 2 pages, mais cette fois rien ne dépasse.

7

Posez de la mousse 3D en haut et en bas. Retournez la carte, de la mousse 3D en haut et en bas.
Enfin coller vos 2 couvertures.
La carte est terminée. Il est possible de poser un petit bout de ruban pour coulisser, j'ai choisi de ne pas en mettre.

14-1 14-2 14-3

 

Posté par OdileGermaneau à 09:34 - Techniques - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 28 octobre 2019

Des cartes pour Halloween

Chaque année j'envoie des cartes à chacun de mes petits choux pour leur souhaiter une bonne récolte de friandises. 4 cette année, j'en ferai 5 l'an prochain. Je doute que Hugo, du haut de ses 10 mois ...

Il y a bien longtemps que j'avais envie de réaliser ces cartes coulissantes. Elle ne sont pas compliquées du tout. La seule précaution à prendre : du papier suffisamment grammé (surtout si comme moi, vous avez des petits monstres pas très soigneux. 

12-1

12-2

12-3

---------------------------------------------------------------------------------------

13-1

13-2

13-3

---------------------------------------------------------------------------------------

14-1

14-2

14-3

--------------------------------------------------------------------------------------

15-1

15-2

15-3

Je vais préparer un article avec un pas à pas.

Et maintenant, réfléchir aux cartes du Père Noël. Puisque les listes ne tarderont plus trop à arriver. Et il y en a 5 à réaliser - même pour Hugo cette année (Gabrielle se fera certainement un plaisir de faire la liste de son petit frère) !!!

Posté par OdileGermaneau à 17:10 - Scrap'cartes - Commentaires [1] - Permalien [#]

Des larmes sur River Falls

TOUT tombe à plat. 51xG1qNyDpL

de Alexis AUBENQUE

Alors que l'été s'achève, le shérif Mike Logan savoure la tranquillité qui règne sur sa ville. Revenir à River Falls a été la meilleure décision de sa vie, se dit-il. Mais le destin le rattrape : à l'aube, on retrouve le cadavre d'un homme dans un champ, crucifié tel un épouvantail. Un mot est accroché à ses habits : « Là est ta place ! » Secondé par la lieutenante Lindsay Wyatt, amie de la fille de la victime, Logan enquête dans toutes les directions possibles, avec la terrible impression que d'autres meurtres vont suivre.
Plus méfiant que jamais à l'encontre de Logan, le journaliste Stephen Callahan et sa consoeur Leslie Callwin, une spécialiste des tueurs en série, enquêtent en parallèle. Ils vont découvrir qu'à River Falls, l'horreur peut prendre de multiples visages...

Mon avis : Je m'y suis ennuyée ferme à River Falls ! J'ai sans doute eu le tort de ne pas commencer par le titre précédent, sauf que s'il est de la même veine que le second, jamais je ne m'y serai aventuré. Je ne comprends toutes ces critiques élogieuses qui m'ont incité à l'acheter. 
Tout tombe à plat et je n'ai jamais réussi à m'attacher à un personnage. Heureusement ce n'est pas un gros pavé, jamais je n'aurai su le nom de l'assassin. En un mot comme en cent : passer sa route.

Posté par OdileGermaneau à 09:05 - Un livre ? - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 21 octobre 2019

2 cartes de remerciements

Suite au décès de ma Maman, j'ai reçu ces cartes. La première de Patricia45, la seconde d'Evelyne (aquarelliste).

P1000870       P1000873

                                                                     

Mes cartes pour elles

 

10

 

11

 

 

 

Posté par OdileGermaneau à 08:59 - Scrap'cartes - Commentaires [1] - Permalien [#]

Les amazones

cvt_Les-Amazones_3285

de Jim FERGUS

1875 : Un chef cheyenne propose au président Grant d’échanger mille chevaux contre mille femmes blanches, afin de les marier à ses guerriers. Celles-ci, « recrutées » de force dans les pénitenciers et les asiles du pays, intègrent peu à peu le mode de vie des Indiens au moment où commencent les grands massacres des tribus.
1876 : Après la bataille de Little Big Horn, quelques survivantes décident de prendre les armes contre cette prétendue « civilisation » qui vole aux Indiens leurs terres, leur mode de vie, leur culture et leur histoire. Cette tribu fantôme de femmes rebelles va bientôt passer dans la clandestinité pour livrer une bataille implacable, qui se poursuivra de génération en génération.

Mon avis Ultime volume de la trilogie "Mille femmes blanches". C'est avec un petit pincement au coeur que je termine cette trilogie. Je ne saurai trop vous conseiller de la lire, mais aussi de lire "La fille sauvage"

Un grand + pour la magnifique couverture (même si je lis sur liseuse et pas sur papier).

Posté par OdileGermaneau à 08:58 - Un livre ? - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 9 octobre 2019

J'ai lu

Quelles que soient les circonstances je continue à lire. C'est même un sacré refuge.

Voici ce que j'ai avalé ces dernières semaines. Je ne vous impose pas mes avis, juste le pitch.

41zCVqUL3PL

La vie secrète des écrivains de Guillaume MUSSO  

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.
Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

 

 

Nicolas-Beuglet-Complot-2018

Complot de Nicolas BEUGLET

Un archipel isolé au nord de la Norvège, battu par les vents. Et, au bord de la falaise, le corps nu et martyrisé d’une femme. Les blessures qui déchirent sa chair semblent être autant de symboles mystérieux.
Quand l’inspectrice Sarah Geringën, escortée par les forces spéciales, apprend l’identité de la victime, c’est le choc. Le cadavre est celui de la Première ministre.
Qui en voulait à la chef de gouvernement ? Que cachait-elle sur cette île, dans un sanctuaire en béton enfoui au pied du phare ? Sarah, très vite, le pressent : la scène du crime signe le début d’une terrifiante série meurtrière. Dans son enquête, curieusement, quelqu’un semble toujours la devancer. Comme si cette ombre pouvait lire dans ses pensées…
De la Norvège à la vieille cité de Byblos, et jusqu’au cœur même du Vatican, c’est l’odeur d’un complot implacable qui accompagne chacun de ses pas. Et dans cette lutte à mort, Sarah va devoir faire face à ses peurs les plus profondes. à ses vérités les plus enfouies.

 

Coupe-amere

Coupe amère de Gisèle GONNEAU

Quatre meurtres déguisés en suicides et le cinquième en accident : en 1996, un tueur en série sévit sur toute l'Ariège. Agathe, capitaine de police à la Sûreté départementale de Foix et jeune femme déterminée, hérite de ces affaires criminelles.
Avec la coupe amère en fil conducteur, l'enquêtrice devra plus que jamais faire confiance à son intuition, même si elle prend des chemins détournés.
Rêves, journal intime de sa trisaïeule et don de médiumnité de sa mère la guideront vers la résolution de ces meurtres, mais aussi vers l'amour.

51M7nK+Pb9L

Moissons sanglantes de Peter ROBINSON

La nouvelle chef de la police du Yorkshire ayant placé la sécurité des campagnes au sommet de ses priorités, Alan Banks et les flics de la Criminelle sont sommés d'élucider au plus vite un simple vol de tracteur ! Mais cette affaire banale en cache peut-être une autre. Alors que deux garçons d'un village voisin sont portés disparus, un promeneur découvre non loin de là une flaque de sang suspecte dans un hangar désaffecté. Un cadavre décapité, une jeune fille inquiétée par un faux policier, un accident de la route aux macabres révélations... l'enquête de routine bascule brutalement dans une dangereuse course contre la montre, contre la mort.

 

 

 

41kH8VzzudL

L'appel de Néant de Maxime CHATTAM

Tueur en série... Traque infernale. Médecine légale. Services secrets ... Terrorisme.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

 

 

 

 

 

 
 

51sD1kUoY6L

De bonnes raisons de mourir de Morgan AUDIC

Un cadavre atrocement mutilé suspendu à la façade d'un bâtiment. Une ancienne ville soviétique envoûtante et terrifiante. Deux enquêteurs, aux motivations divergentes, face à un tueur fou qui signe ses crimes d'une hirondelle empaillée.
Et l'ombre d'un double meurtre perpétré en 1986, la nuit où la centrale de Tchernobyl a explosé...

 

 

 

 

CVT_Doggerland-tome-1--Faux-pas_935

Faux pas de Maria ADOLFSSON

Le premier tome d'une série policière unique en son genre se situant au Doggerland, l'Atlantide de la mer du Nord.
C'est le lendemain de Oistra, le grand festival de l'huître de Heimö, l'île principale de Doggerland. L'inspectrice Karen Eiken Hornby se réveille dans une chambre d'hôtel avec une gueule de bois légendaire, qui n'a d'égal que les regrets qu'elle éprouve pour les événements de la veille. Le même jour, une femme est découverte violemment assassinée à l'autre bout de l'île. La nouvelle du meurtre frappe de plein fouet la petite ville où tout le monde se connaît. Karen est chargée de l'enquête, qui se révèle particulièrement délicate, son supérieur ayant été marié à la victime. Le supérieur en question s'est également réveillé dans une chambre d'hôtel ce matin-là. Aux côtés de Karen...
Les complications s'accumulent et Karen sait que ces questions personnelles risquent de freiner les recherches.
L'inspectrice commence à explorer différentes pistes pour résoudre ce meurtre sanglant et plonge loin dans l'histoire de l'île pour trouver des réponses, au risque de déchirer cette communauté en apparence si unie.

 

Si je peux juste vous en recommander 2 : De bonnes raisons de mourir et Complots

Posté par OdileGermaneau à 14:51 - Un livre ? - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 17 septembre 2019

Une période compliquée ...

... et des vacances plus que perturbées.

Comme chaque année l'été, pour nous, ressemble à une colonie de vacances. Les petits se succèdent les uns derrière les autres. Juste le temps de changer les draps, et encore ! Mais, ne vous méprenez pas, c'est un grand plaisir. Du coup, nous partons de plus en plus tard dans la saison. Cette année n'a pas fait exception et nous sommes partis le 25 août ..... 1 heure. 

A peine arrivés à Edimbourg, mon téléphone a sonné. Les pompiers étaient chez ma Maman. Elle était tombée dans son garage, ils l'emmenaient au CHU de Lille. Alors bien évidemment nous avons abandonné nos projets (et nos amis) et pris le premier avion retour. 

Je n'ai plus jamais entendu le son de la voix de ma Maman. Je ne sais même pas si elle me reconnaissait encore. Elle est partie 2 semaines plus tard. Et donc me voilà orpheline depuis le 7 septembre.

Je ne sais pas quand je pourrais reprendre le chemin du scrap et comme ce n'est vraiment ma priorité !

Posté par OdileGermaneau à 09:11 - Du blabla - Commentaires [5] - Permalien [#]

mardi 23 juillet 2019

Sérénité

Mars 2019

sérénité

Posté par OdileGermaneau à 08:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 22 juillet 2019

J'ai 2 mois

Février 2019 - Hugo a 2 mois

2 mois

Posté par OdileGermaneau à 15:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Yeruldelgger

yeruldeigger

de Ian MANOOK

Cinq ans plus tôt, Kushi, la fille de l'inspecteur Yeruldelgger a été enlevée et assassinée pour l'obliger à abandonner une enquête sur la corruption liée au rachat des terres de la steppe mongole.
La découverte du cadavre d'une autre fillette va le replonger dans les mêmes tourments. Dans un pays à l'histoire et aux paysages sauvages, une guerre sale d'argent et de pouvoir s'est déclarée autour d'une des richesses minières les plus rares et les plus convoitées de la planète.
Pour lutter contre les puissances qui veulent s'accaparer son pays, Yeruldelgger va puiser ses forces dans les traditions héritées des guerriers de Gengis Khan, dans les techniques modernes d'investigation, et dans la force de ses poings.
Parce qu'un homme qui a tout perdu ne peut rien perdre de plus. Il ne peut que tout reconquérir. Peu à peu, sans pitié ni pardon...

Mon avis : Après les polars du grand nord, j'ai testé le polar venu de Mongolie. Je ne vous parle même pas de noms imprononçables (un exemple avec le nom du héros : Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnnkhen), heureusement que l'auteur a pitié du lecteur et a donné des surnoms aux protagonistes. 
Nous plongeons dans un univers post-soviétique avec son lot de misère, de corruptions de tout poil, mais aussi nous entrons dans les yourtes, nous nous abreuvons de thé au beurre salé, nous plongeons dans les coutumes de ce pays entre le modernisme et le respect des traditions qui se perd.
Par contre j'ai été gênée par le trop de violence et de viols. Je ne suis pas certaine que je lirai d'autres ouvrages.

 

Posté par OdileGermaneau à 12:09 - Un livre ? - Commentaires [1] - Permalien [#]

Une pause

Une petite pause dans les gardes de petits. Du coup, j'ai bien l'intention de me remettre un peu au scrap cet après-midi ... avant que je reprenne mon rôle de grand-mère la semaine prochaine.

Gabrielle a passé une semaine à la maison,  j'ai mis de côté ma bonne résolution d'avancer dans le stock monstrueux de photos en retard. Peu de temps à y consacrer entre LES sorties à Thoiry (nous habitons à 15mn de là, j'ai même pris un abonnement à l'année, maintenant les animaux me disent bonjour quand j'arrive), la cueillette des framboises à la ferme et les confitures qui s'en sont écoulées, les perles et autres activités manuelles, etc... bref la semaine a été intense. Je suis maintenant imbattable au "Mistigri" et au "7 familles".
J'ai essayé de mettre un peu Gabrielle à la table de scrap avec moi, le seul résultat est que j'ai fait tombé l'ordi et explosé l'écran. Ohhhh il fonctionne toujours, juste l'écran est magnifiquement étoilé !!! Mais bon, il commençait a été un peu vieux, un peu lent. Je vais profiter des soldes pour investir.

Posté par OdileGermaneau à 12:07 - Du blabla - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 7 juillet 2019

Viol, une histoire d'amour

viol, une histoire d'amour

de Joyce Carol OATES

lls étaient cinq. Ivres, camés. L'ordinaire de leurs samedis soirs, quoi... Peut-être encore plus excités ce samedi-là, au soir du 4 juillet. Et, vers minuit, la belle Tina Maguire, après avoir célébré la fête nationale chez des amis, a eu le tort de couper court à travers le parc pour rentrer plus vite chez elle avec sa gamine Bethie, 12 ans. Ils l'ont laissée pour morte dans le hangar à bateaux. Une tournante comme on n'ose pas en imaginer. Une abomination à laquelle a assisté, réfugiée derrière un tas de vieux canoës, la petite fille. Qui a pu finalement se traîner jusqu'à la route pour appeler au secours, et a ainsi sauvé sa mère. Sauvé ? En fait, dès l'avant-procès, l'attitude du juge et les propos de l'avocat des voyous ont pratiquement massacré Tina une seconde fois. Un avocat de haut vol, payé à prix d'or, qui, malgré des preuves contraires accablantes, a brandi l'argument qui fait mouche, clamant haut et fort ce que certaines bonnes âmes pensaient tout bas : elle l'a bien cherché... en fait elle l'a cherché tout court. Ça lui pendait au nez...Elle risque désormais de mourir pour de bon, Tina. Et Bethie, face à l'état de sa mère – et aux menaces des voyous furieux d'avoir été reconnus –, ne peut que prier pour l'intervention miraculeuse d'un ange vengeur. Or il est là, dans l'ombre. Un flic épris de justice. Épris tout court. Le héros silencieux d'une histoire d'amour peu banale.

Mon avis : Quelle lecture ! 
Le titre annonce la couleur. Le contenu est bouleversant, révoltant, horrible. C'est malsain et écoeurant. Mais ce n'est pas jamais racoleur ou exagéré. L'auteure fustige une certaine Amérique puritaine et hypocrite.
Et puis, titrer un ouvrage "viol" et le faire suivre des mots "une histoire d'amour" est pour le moins culotté. 
Le roman est court mais percutant. Je l'ai dévoré sur une journée.

A LIRE ABSOLUMENT

Posté par OdileGermaneau à 22:21 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dans les ténèbres

dans les tenebres

de Cara HUNTER

Une femme et son enfant ont été séquestrés pendant des mois dans une cave d'un quartier d'Oxford. Personne n'avait signalé leur disparition, la femme est mutique, elle ne dit pas un mot, et le propriétaire de la maison jure ses grands dieux ne pas les connaître. Le quartier est sous le choc, évidemment. Comment expliquer que personne n'ait rien vu, rien entendu ? Que s'est-il passé ? Qui sont ces gens ?
D'expérience, l'inspecteur Adam Fawley peut l'affirmer : personne n'est jamais aussi innocent qu'il y paraît. La clef est donc sous ses yeux, à lui de la trouver.

Mon avis : L'intrigue est intéressante et la fin vraiment surprenante. Mais la multitude personnages a gâché ma lecture.

Posté par OdileGermaneau à 22:03 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 6 juillet 2019

Moment

Janvier 2019 - La même photo, la même MEP mais des couleurs différentes.

moment 1

moment 2

Posté par OdileGermaneau à 08:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 5 juillet 2019

Charmant enfant

Janvier 2019

charmant enfant

Posté par OdileGermaneau à 08:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 4 juillet 2019

Le bébé que je voulais

"C'est exactement le bébé que je voulais", voilà ce que Gabrielle a déclaré à sa maman.

Janvier 2019 - 2 photos de la même série. Je ne savais pas laquelle choisir. Je scrappe donc les 2, une pour chaque enfant avec des papiers similaires (j'ai utilisé le recto pour une, le verso pour l'autre), une MEP identique, même si j'ai une photo en mode paysage, l'autre en mode portrait. J'ai beaucoup hésité : tourner ou pas mon sketch d'1/4.
Après moults essais, voici ce que ça donne. A titre personnel je préfère la version "à pois"

le bébé que je voulais 1

 

le bébé que je voulais 2

Posté par OdileGermaneau à 10:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 3 juillet 2019

Baby

Décembre 2018 - Hugo a 2 jours

baby

Posté par OdileGermaneau à 17:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]