Scrap'Odile

Scrapbooking : passion dévorante - Mais aussi : un peu de broderie, un peu de cuisine, mes lectures, les films ... et mes humeurs !

vendredi 6 juillet 2018

Carmen

Pas question de déroger à notre habitude de l'Opéra en Plein Air. Cette année nous testons le château de St-Germain-en-Laye pour l'opéra le plus populaire qui soit : Carmen
C'est avec Carmen que j'ai commencé à m'intérresser à l'opéra il y a de nombreuses années. C'est le plus accessible pour les néophytes.

images (3)

L'argument

En Espagne, à Séville. Arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen, bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José, fiancé à Micaëla, et lui promet son amour s’il favorise son évasion. Don José libère Carmen, et se fait emprisonner à son tour. Il la retrouve deux mois plus tard parmi les contrebandiers. Pour elle, José se fait déserteur, et enchainé à sa passion dévorante pour Carmen, la poursuit de sa jalousie. L’ultime rencontre entre Carmen et Don José se déroule devant les Arènes de Séville : alors qu’elle attend son nouvel amant, le torero Escamillo, José tente, dans une ultime confrontation, de convaincre Carmen de revenir auprès de lui.

 

Posté par OdileGermaneau à 20:00 - Une sortie ? - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 5 juillet 2018

Vive la rentrée

Septembre 2017 - 2 photos "presque" identiques, Noa sur l'une, Gabrielle sur l'autre. vous remarquerez les divers enthouiasmes de mes petits chenapans. J'ai donc scrapé ces 2 photos avec la même MEP. J'ai juste changé les couleurs. 
A titre personnel, je préfère la version vert-rouge

vive la rentrée 1

vive la rentrée 2

Posté par OdileGermaneau à 23:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 4 juillet 2018

Fatal dimanche - Tout s'arrête

metadata-image-19322182

de Nicci FRENCH

Frieda Klein fait une affreuse découverte : un corps est trouvé chez elle, dissimulé sous le plancher de son salon. Cet homme n’est autre que le détective privé qu’elle avait engagé pour sa propre protection.

Pour la psychothérapeute, le message est clair : tu es la prochaine. Mais les événements se bousculent. Tandis que ses proches sont à leur tour pris pour cibles, les intentions du tueur lui paraissent subitement confuses. Y a-t-il plusieurs meurtriers à l’œuvre ? Un copycat ? Peu à peu, toutes ses certitudes s’estompent. Mais une chose demeure certaine : si elle ne perce pas le mystère au plus vite, elle risque bien de voir disparaître tous ceux à qui elle tient....

Mon avis : Même si vous n'avez pas lu les tomes précédents (ce que je recommande tout de même), vous passerez un très bon moment avec l'ultime opus de cette série.
Le rythme est soutenu. L'on connait bien à l'avance le nom du "copycat", mais le suspens est ailleurs, dans la recherche de la dernière victime. Sur le coup, la fin m'a déçue, mais à la réflexion elle ne pourrait être autre. Je pense être surtout déçue que cette "semaine mortifaire" s'achève !

Posté par OdileGermaneau à 08:57 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 1 juillet 2018

Je suis autorisée ...

Juin 2018 - Je suis autorisée à vous montrer ceci. 

Cette année le Père Noël sera très très généreux avec nous. On ne distingue pas très bien l'inscription sur le panneau que tient ma poupette. Elle annonce fièrement :

"Je vais être une grande soeur".

grande soeur

J'ai scrappé cette photo 2 fois, une fois pour l'album de Gabrielle, une autre fois qui sera la page de garde à l'album de BEBE X. Oserai-je vous dire de quel surnom Mathilde a affublé son bébé ?

J'ose ... ce sera l'album de "coquillette".

D'après une page vue et admirée ici 

papillon sur Sérapia langue - ScrapEvasion

Bonjour! Voici une nouvelle page avec la belle orchidée Sérapia langue et nec plus ultra un papillon est posé dessus! J'ai suivi (hors délai) le sketch proposé par c&s tout simplement avec mon matériel préféré: imprimés coordonnés à la photo et découpes. Je ne sais plus qui m'avait offert le papillon rose en calque.

http://scrapevasion.canalblog.com



Posté par OdileGermaneau à 08:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 29 juin 2018

La Reine et la Sainte

800px-ma-lebrun_4_-_modif

Nous habitons à 30mn de Versailles.

Comment résister à ce spectacle pyrotechnique  donné dans le cadre royal des Jardins de l’Orangerie au Château de Versailles, feux d’artifice, flammes, vidéos, personnages lumineux et porteurs de feu célèbrent la figure historique de Marie-Antoinette.

Posté par OdileGermaneau à 22:30 - Une sortie ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le début de la saison estivale

Aujourd'hui commence notre saison estivale. Elle consiste en de nombreuses gardes en tout genre : les petits les uns derrière les autres, à tour de rôle ou parfois ensemble ... Aussi garde de toutou pendant que les enfants partent en vacances.
Notre tour de partir n'aura lieu qu'en septembre, quand tout le monde sera rentré !

Le scrap va alors passer au second plan, après les petits et l'intendance. Alors que j'avais retrouvé avec plaisir le chemin de la table. Peut-être lorsque les petits seront à la sieste ... Cependant rien n'est gagné ! Même mon rythme de lecture va se trouver perturbé (heureusement que les insomnies sont là ... ainsi que les matchs de foot).

Mais je ne veux pas avoir l'air de me plaindre ... il n'en est rien. Je suis si contente d'avoir la maison et le jardin en fouillis, je suis si heureuse des cris et des rires de mes petits poussins.

Posté par OdileGermaneau à 09:06 - Du blabla - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 28 juin 2018

Le Trouvère

Avec cette sortie c'est une grosse envie que j'assouvie. Cet opéra de Verdi est certainement celui que je préfère parmi tous ceux que je connais. Aussi lorsque j' ai vu qu'il étatit programmé à l'Opéra Bastille, je n'ai pas résisté bien longtemps.

images (1)L'argument :

Une bohémienne, accusée par le comte de Luna d'avoir jeté un sort sur son jeune enfant malade, a été brûlée vive. Azucena, sa fille veut la venger; elle enlève un des deux fils du comte pour le tuer, mais elle se trompe, et c'est son propre enfant qu'elle jette dans une fournaise ardente. Elle fait de l'autre un trouvère, qui grandit à ses côtés, se croyant son fils, sous le nom de Manrique.
Le comte de Luna est mort. Son fils est l'héritier de son nom et de sa fortune. Celui-ci aime la belle Léonore et veut l'épouser. Mais elle lui préfère un jeune aventurier qui n'est autre que Manrique. Le puissant comte de Luna emploie la force pour vaincre la résistance de Léonore. Il fait enfermer Manrique dans une tour avec la bohémienne.
Léonore, pour sauver son amant, dit au comte qu'elle cède à ses désirs; puis elle va trouver Manrique dans son cachot pour lui proposer de fuir; elle sera prisonnière à sa place. Il refuse et Léonore qui a pris du poison pour échapper au comte tombe à ses pieds et meurt.  Le comte arrive alors, il donne l'orde de conduire Manrique au supplice et il traîne la bohémienne près d'une fenêtre afin qu'elle assiste à l'exécution de Manrique. "C'était ton frère, s'écrie t'elle au comte; ma mère tu es vengée !"

Edit du 29 juin : Quelle délicieuse soirée nous avons passé hier soir. Même si le ténor (Roberto Alagna) a eu quelques petittes faiblesses et qu'une grève a privé les spectateurs des décors. Le tout rattrapé par la voix merveilleuse de la bohémienne !

Posté par OdileGermaneau à 19:30 - Une sortie ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 26 juin 2018

Comme frère et soeur

Juin 2017 - Antoine et Gabrielle sont cousins, ils adorent être ensemble. Ils réclament sans cesse à jouer tous les deux, même si lorqu'ils sont ensemble, ils se chamaillent en permanence, comme des frère et soeur.

comme frère et soeur

J'ai scrappé cette page 2 fois à l'identique, pour l'album de chacun des enfants.

Posté par OdileGermaneau à 20:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 25 juin 2018

Bray-Dunes (2)

Août 2017 - La semaine dernière, j'ai posté la page pour l'album de Gabrielle, voici celle pour celui d'Antoine.

bray-dunes 2

 

Hooooouuuuuu !!!!! 10 photos :un exploit pour moi.

Posté par OdileGermaneau à 16:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Souvenirs effacés

51iNmFHtg9L

de Arno STROBEL

Qui suis-je ?
Lorsqu'elle se réveille dans un hôpital, Sibylle, 34 ans, se souvient de tout, dont l'enlèvement de son fils par un homme tatoué. Cependant, à sa sortie du coma, le médecin prétend qu'elle n'a jamais eu d'enfant. Sibylle décide alors de prendre la fuite en pleine nuit pour rentrer chez elle. Une automobiliste la recueille et l'accompagne jusqu'à son domicile. Mais, quand elle sonne à la porte, son mari ne la reconnaît pas, malgré les détails intimes qu'elle lui livre. Quand ce dernier appelle la police, elle n'a d'autre solution que de nouveau prendre la fuite et part pour Munich, où, pressent-elle, se trouve la clé de l'énigme. Sur place, en regardant la télévision, elle reconnaît le médecin qui était penché sur elle à son réveil. Il dirige une importante unité de recherche sur le cerveau...
Elle décide alors d'aller le rencontrer pour savoir qui elle est vraiment..

Mon avis : Encore un qui ne restera pas dans mes annales. Il m'a fallu une centaine de pages (sur 265) pour enfin accrocher, ... pour décrocher 50 pages avant la fin. C'est dommage, l'intrigue me semblait prometteuse, et anecdotiquement je trouvais la couverture très jolie !

Posté par OdileGermaneau à 07:26 - Un livre ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 23 juin 2018

Corps accords

77774521_15077491

de Anne-Marie GAIGNARD

" Ce soir, allongé dans mon lit, je suis mort de peur, mort dans ma tête et dans mon coeur. Je ne vis plus, je subis. J'ai trente-huit ans et je suis toujours là. Je n'ai plus goût à rien. Je ne ris plus, je ne dors plus. Je hais le monde, je voudrais mourir. " Cette terrible souffrance qui ronge Lucien est née insidieusement sur les bancs de l'école, 27 ans plus tôt. Madame Geneviève, son institutrice, avait mis au point une série de rituels sadiques pour l'humilier. Ses victimes se comptent d'ailleurs par dizaines et chacune a refait sa vie avec une rancune tenace envers la vieille maîtresse. Lorsque celle-ci est retrouvée morte dans sa chambre de l'EHPAD, Eric Javel, Capitaine de la Brigade de recherche, doit faire face aux fantômes vivaces d'un passé dé-composé.

Mon avis : Bof, bof. J'ai trouvé TOUT bâclé : l'intrigue, la psychologie des personnages, le dénouement.

Posté par OdileGermaneau à 07:12 - Un livre ? - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 21 juin 2018

Bray-Dunes (1)

Août 2017 - Chaque année nous emmenons les petits passer une journée à la plage. Et je ne connais pas de plage plus merveilleuse pour les jeunes enfants que les plages de la mer du Nord. Evidemment l'eau n'y est pas bien chaude.

En général nous nous éloignons des plages sous surveillance pour installer notre "campement" (car oui, entre les parasols, les coupe-vents et les glacières du pique-nique cela relève du campement) dans les dunes.

bray-dunes 1

Bray-Dunes 1, car je vais faire 1 autre page - presque - identique pour le album d'Antoine. Celle-ci est pour l'album de Gabrielle.

Je n'aime pas mettre autant de photos sur une page. En fait non, je ne sais pas faire. Sauf lorsque je procède ainsi. 

Le scanner a coupé une petite bande à droite de ma page

Posté par OdileGermaneau à 18:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 20 juin 2018

Çà pique

Juillet 2017 - Gabrielle est une vraie petite gourmande, et les bonbons qui piquent ...

çà pique

Posté par OdileGermaneau à 08:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 19 juin 2018

Une complicité à toute épreuve

Juillet 2017 - Antoine 4 ans, Noa 16 mois de moins - La tablette ou une bataille d'oreillers ?

une complicité à toute épreuve 1

une complicité à toute épreuve 2

 

J'ai réalisé cette double-page 2 fois, pour chaque album des enfants. (Je suis obligée de procéder ainsi, j'ai tant de photos ... Sinon, je ne m'en sortirai jamais puisqu'elles continuent d'arriver très régulièrement. Mes albums à moi sont en complet abandon, je ne travaille que des photos des petits).

Posté par OdileGermaneau à 08:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 18 juin 2018

Nature

Juillet 2017 - Gabrielle adore jouer à cache-cache, à toute heure, en tout lieu. Alors les gros arbres à Rambouillet ... Comme son Papy se prête facilement au jeu, il est souvent mis à contribution, pour leur plus grand plaisir à tous les deux !

nature

Aucune inspiration pour le titre de cette page. "Nature" ... vraiment histoire de mettre quelque chose !

 

Posté par OdileGermaneau à 08:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Deux gouttes d'eau

Deux-gouttes-d-eau

de Jacques EXPERT

Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement de Boulogne-Billancourt, massacrée à coups de hache. Elle s'appelle Élodie et son ami, Antoine Deloye, est identifié sur l'enregistrement d'une caméra de vidéosurveillance de la ville, sortant de chez elle, l'arme du crime à la main. Immédiatement placé en garde à vue, Antoine s'obstine à nier malgré les évidences. Il accuse son frère jumeau, Franck, d'avoir profité de leur ressemblance pour mettre au point une machination destinée à le perdre. Quand Franck Deloye arrive au commissariat central pour être entendu, le trouble est immense : il est impossible de différencier les deux hommes, qui se ressemblent, littéralement, comme deux gouttes d'eau... Le divisionnaire de la PJ en charge de l'enquête, Robert Laforge, un homme réputé pour sa compétence mais aussi son intransigeance et ses éclats incontrôlés, va devoir tirer au clair avec son équipe ce véritable casse-tête. Lequel des deux jumeaux ment, lequel est le bourreau, lequel la victime ? 

Mon avis : Une histoire machiavélique. Jacques Expert nous balade à droite, à gauche. Le climat est pesant, malsain. Qui est le gentil ? Qui est le méchant ? Pas  moyen de lâcher ce thriller.

Posté par OdileGermaneau à 07:24 - Un livre ? - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 17 juin 2018

A toi Nona

Juillet 2017 - Combien de fois avons-nous dit aux enfants : "on ne joue pas avec la nourriture". Et voilà qu'avec les petits, non seulement nous laissons faire, mais mieux, nous les encourageons en les photographiant ... hilares.

à toi nona

Posté par OdileGermaneau à 08:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 16 juin 2018

Papy ... fait chaud

Juillet 2017 - Quand je dis que Gabrielle fait tourner son Papy autour de son petit doigt et qu'il lui passe tout ! Et après il dira que c'est moi qui suis gâteuse !

papy

Posté par OdileGermaneau à 08:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 15 juin 2018

Tendresse

Naissance de Thomas - Juin 2017

Contrairement à ce que laissait présager sa première réaction, Antoine est tombé en amour devant son petit frère.

tendresse

J'ai scrappé cette page en double, pour chacun des albums des enfants.

Posté par OdileGermaneau à 08:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 14 juin 2018

Nous 4

Naissance de Thomas - Juin 2017

nous 4

Posté par OdileGermaneau à 08:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]